Jupiter serait-il un tueur de la performance durable du dirigeant et de sa santé ?

 dirigeantPourquoi parler de Jupiter et de la « posture jupitérienne » du dirigeant ?

La posture du dirigeant est bien souvent appelée la « posture jupitérienne ». Vous connaissez Jupiter ? Vous savez qui est Jupiter.

La « posture jupitérienne » suppose un dirigeant sans faiblesse, détenteur de pouvoir.

Et le fait même de ne pas s’accorder le droit, même parfois, même de temps en temps, d’être  en situation de « fragilité émotionnelle » ou disons le autrement : « pas au mieux de sa forme », cette posture là peut à terme vous porter tort.

Vous accorder le droit de ne pas être en forme tout le temps, vous accorder le droit d’en avoir « ras le bol » de détenir le pouvoir tout seul, c’est un cadeau que vous vous faites.

Les bienfaits de s’interroger sur sa « posture jupitérienne » de dirigeant.

Le questionnement donc de cette posture jupitérienne qui vous habite forcément en tant que dirigeant,  et qui véhicule des notions de non-droit à la faiblesse, de non-droit à ne plus vouloir détenir seul (et parfois dans une profonde solitude) le pouvoir,  est important.

Il est important, pour la performance de votre entreprise, pour votre façon de la diriger, pour votre bien être et la question du temps que vous passez à travailler, de vous poser la question suivante : quelles sont les actions que je fais et qui sont liées à la représentation que j’ai de mon rôle du dirigeant ?

Cela inclut donc d’explorer la vision que vous vous faites de la fonction du dirigeant.

Cela inclut de conscientiser votre posture de dirigeant comme construction de votre identité.

 

Souvent chez un dirigeant de petite entreprise (et même chez un dirigeant du CAC 40 …), la notion d’estime de soi est le reflet de la place et du rôle que s’attribue le dirigeant dans l’exercice de ses fonctions. Donc de la posture jupitérienne.

 Le lien entre la posture jupitérienne du dirigeant et l’estime de soi.

Comme il y a par ailleurs cette nécessité pour un dirigeant de gérer à la fois le sentiment de puissance et une certaine fragilité personnelle (souvent niée d’ailleurs) qui s’instaure au fil :

  • Du stress,
  • Des coups durs,
  • Des déceptions,
  • Du ras le bol des responsabilités, des choix à effectuer dans l’urgence, des décisions, des arbitrages essentiels à faire alors que vous manquez parfois de recul,
  • De la fatigue
  • ….,

alors, effectivement,  cette notion d’estime de vous-même s’effiloche.

Et comme elle s’effiloche,  vous entrez dans le cercle où, pour la restaurer, vous travaillez plus et plus et vous cherchez à travailler encore mieux, alors que vous n’avez parfois plus les ressources pour le faire. Et vous renforcez ainsi votre posture jupitérienne.

 

Et si on lâchait un peu la posture jupitérienne du dirigeant ?

C’est donc dans ce contexte que l’accompagnant du dirigeant, surtout s’il a été lui-même dirigeant va inviter son client à travailler sur la maîtrise de soi, sur la notion de pouvoir dont il dispose sur les autres.

Son  pouvoir agir ou de non agir.

Comment  il perçoit la fonction de dirigeant et ce qu’il s’oblige à faire, alors même qu’il n’en a pas envie. Alors même que peut-être il pourrait le déléguer.

La place que son entreprise occupe dans sa vie.

Et ce qu’il voudrait changer vraiment, ce qu’il est prêt à « lâcher » vraiment,  pour laisser au moins de temps en temps Jupiter au placard.

Et mieux vivre.

 

Du fait de mon passé d’ancienne dirigeante très attachée à sa posture jupitérienne, amener un dirigeant à percevoir les points limites où cette posture jupitérienne le met en danger, en souffrance, est cruciale.

Cela permet de :

  • Recadrer ce qu’est la fonction du dirigeant,
  • Clarifier là où le dirigeant est indispensable à la pérennité et à la croissance de son entreprise,
  • Déléguer le reste,
  • Et profiter de la vie.

 

Ceci, bien sûr, au bénéfice de la santé du dirigeant et donc de sa performance durable.

Si vous souhaitez poursuivre votre lecture sur ce blog, cliquez ici !

Pour recevoir notre livret gratuit "Quel dirigeant êtes-vous?", il vous suffit de cliquer sur le bouton ci-dessous. Cela vous permettra, en outre, de recevoir mes newsletters

2018-03-24T21:48:09+00:00 Santé du dirigeant|

A propos de :

Créatrice à l'âge de 26 ans d'une entreprise qu'elle a dirigé 11 ans, elle intervient aujourd'hui auprès d'autres dirigeants pour les aider à pérenniser, développer et optimiser la rentabilité de leur entreprise sans travailler 70 heures par semaine. Coach certifiée RNCP1 et consultante - créatrice de la société idrm - elle intervient sur la base de son expérience et menée par sa passion d'aider les entrepreneurs dans leurs challenges quotidiens.
HTML Snippets Powered By : XYZScripts.com
close

Téléchargez GRATUITEMENT le livret "Quel dirigeant êtes-vous?"

Dans ce guide Gratuit à télécharger - vous prendrez le temps de mieux vous connaître pour identifier les zones de risques pour votre entreprise  en remplissant le formulaire ci-dessous :

Vous recevrez également la newsletter idrm. Fichier déposé à la CNIL - Déclaration n° 2153487v0