Coaching du dirigeant, levier de performance ?

coaching du dirigeant

Il y a une chose qui s’exprime souvent parfaitement chez le dirigeant d’une petite entreprise, c’est ce questionnement intérieur : « Est-ce que je fais bien ? Est-ce que je fais tout ce qu’il faut ? Est ce que je fais assez ? ». C’est pourquoi la question se pose : « vivrez-vous mieux votre vie de dirigeant si vous vous faites coacher ? Pour répondre à ces questions et prendre les bonnes décisions, vous manquez souvent d’un regard extérieur et bienveillant. Avoir un coach vous permet déjà de vivre mieux votre vie de dirigeant et constitue un levier puissant de performance. Le coaching du dirigeant,  levier de performance prend donc toute sa place ici.

« Grâce au coaching les clients peuvent mieux définir leurs objectifs, entrer d’avantage dans l’action, prendre de meilleures décisions et utiliser plus pleinement leurs ressources.
Les coaches professionnels sont formés à écouter et observer, à adapter leur approche aux besoins de leurs clients et à aider ceux ci à découvrir les stratégies et les solutions qui leur conviennent. Les coaches croient que leurs clients sont naturellement créatifs et possèdent les ressources dont ils ont besoin.
Le travail du coach est de fournir le cadre et le soutien qui vont permettre à cette créativité et ces ressources de se déployer. Le coach y contribue en apportant sa compétence à son client et en lui donnant du feedback.
C’est au client qu’incombe la responsabilité d’agir et de mener à bien les étapes nécessaires à l’atteinte des résultats qu’il vise. »
(Source : Fédération Française de Coaching)

Pourquoi le coaching du dirigeant serait-il un levier puissant de performance ?

Selon l’école qui m’a formée, Linkup Coaching : « Le coaching renvoie à un principe d’action et à une responsabilité inaliénable de l‘individu. Il s’attache à une logique de sens, au principe d’autonomie et d’intelligence adaptative, à la question du comment : Comment :
• Changer ici et maintenant  ?
• Vivre et se développer ici et maintenant ?
• Conduire sa propre vie selon ses choix ?
• Évoluer, s’adapter, se réaliser ici et maintenant, dans cette société, dans ce monde avec ce que je suis ?

Que fait un coach, et qui fait du coaching du dirigeant un levier puissant de performance ?

Le travail du coach est de fournir le cadre et le soutien qui vont permettre à la créativité et aux ressources de son client de se déployer. Le coach y contribue en apportant sa compétence à son client et en lui donnant du feedback.

Lorsqu’un accompagnant travaille avec un dirigeant de façon à l’amener à atteindre ses objectifs de pérennisation de l’entreprise qu’il a créée, et de préférence en travaillant moins pour rester en bonne santé, alors, il est nécessaire d’aborder différents points :

 

• LA QUESTION DE L’IDENTITE : « Qui êtes-vous, qui êtes-vous en tant que dirigeant d’entreprise, qui êtes-vous en dehors de l’entreprise ? ».

Quand un accompagnant bien formé et qui a été lui-même un dirigeant d’entreprise, accompagne un dirigeant sur ses objectifs, il y a forcément, à un certain moment, la nécessité d’explorer les enjeux symboliques du rôle et de la fonction du dirigeant.

C’est quoi un enjeu symbolique ?
C’est ce que vous mettez comme représentation derrière votre fonction et derrière votre rôle.

 

• LA QUESTION DE VOS VALEURS.

Vous avez créé une entreprise pour être libre, pour être votre propre patron.

Probablement parce que vous aviez, et que vous avez toujours d’ailleurs, une très forte expertise dans votre métier.

Mais peut-être qu’avec le temps, ces valeurs qui vous motivaient au départ, vous ne parvenez plus à les vivre parfaitement.

Parce que vous êtes fatigué.
Parce qu’il vous arrive de vivre avec le sentiment d’avoir le nez sur le guidon.

Or, si votre équipe, si vos clients ne comprennent pas  ou ne captent plus vos valeurs actuelles, si vous n’avez plus l’énergie suffisante pour leur communiquer vos valeurs, alors, il y a un risque que vous ne fassiez pas la différence sur le marché.

Pire, si vous posez des actions même infimes mais répétitives qui vont à l’encontre de vos valeurs les plus fondamentales, alors, à un moment donné, vous commencez à ressentir un certain malaise, au début assez peu palpable, et puis qui peut devenir de plus en plus envahissant, et finir par devenir un voleur d’énergie.

 

• LA VISION POLITIQUE ET STRATEGIQUE, c’est à dire la vision de votre entreprise, la vision de l’endroit où vous voulez mener votre entreprise, votre vision à 1 an, votre vision à 5 ans, votre vision à 10 ans.

Que voulez vous que votre entreprise devienne ?
Que voulez vous en faire ?
Voulez-vous la transmettre à vos enfants, la vendre, voulez-vous la transmettre éventuellement à vos collaborateurs ?

 

• LA QUESTION DU POUVOIR.

Comme vous êtes le chef c’est vous qui détenez le pouvoir, et vous en faites ce que vous voulez.
Comment utilisez-vous ce pouvoir ?
Quel manager êtes-vous ?
Etes-vous le manager que vous aspirez à être ?

 

• LA QUESTION DE LA FONCTION COMMERCIALE.

Quelles stratégies mettez-vous en place (ou pas) pour satisfaire et fidéliser vos clients ? Pour en capter de nouveau ?
Et comment souhaiteriez-vous procéder pour assurer de la croissance ?

 

• LA QUESTION DE LA COMMUNICATION.

Que communiquez-vous par vos paroles, par votre posture, votre énergie ou votre baisse d’énergie, par votre enthousiasme ou votre baisse d’enthousiasme, à vos équipes et à vos clients ?

 

• Même si c’est difficile à entendre par certains dirigeants, il y a CETTE GESTION DOUBLE DE LA PUISSANCE QUI RESIDE SUR SON STATUT MEME DE DIRIGEANT ET DE SA FRAGILITE PERSONNELLE, LIEE A UNE CERTAINE PEUR DE NE PAS REUSSIR.

Et cette fragilité personnelle liée insidieusement à la peur de ne pas faire assez, de ne pas faire assez bien, la peur de ne pas réussir donc d’échouer, amène parfois à faire des choix qui inconsciemment sont ce que j’appellerai des stratégies d’auto-sabotage, des stratégies de non réussite.

Par peur d’échouer, on ne fait pas.

Si en plus on est stressé, ce qui est une composante importante de la vie d’un dirigeant de petite entreprise, alors, il peut arriver qu’à un stade, le stress bloque le passage à l’action.

• Qu’est ce que j’entends par FRAGILITE PERSONNELLE ?

Un ressenti directement lié au sentiment de solitude.
À la tête de votre entreprise, vous êtes seul.

Vous portez le poids d’un certain nombre de responsabilités et parfois comme tout être humain dirigeant ou non, vous ne savez pas quel est le meilleur choix (surtout si cela se produit à une période où vous avez la tête à fond sur le guidon).

Et vous devez faire un choix tout de suite, et là, à ce moment précis, justement vous ne savez plus quel est le bon choix…. Cela, c’est une situation qui peut générer un sentiment de fragilité.

Alors, le quotidien du dirigeant d’entreprise, vous le savez aussi bien que moi, c’est :
• L’envie de tout faire, l’envie de tout faire bien,
• L’envie de réussir,
• Un sentiment de puissance qu’on ne sait pas toujours capitaliser au maximum,
• Une fragilité personnelle qu’on nie souvent,
• Du stress créé par la responsabilité de décisions rapides à prendre de façon régulière, la responsabilité de prendre les « bonnes décisions », d’effectuer des arbitrages»
• Tout cela bien souvent dans le déni du stress.

Tout le monde ou presque est stressé. Tous les jours, autour de moi, j’entends des gens qui me disent : « Je suis stressé ».
Vous, vous l’êtes, par votre fonction, probablement plus que les autres.
Vous êtes plus stressé qu’un salarié ; il est prouvé que les dirigeants de très petites entreprises voient leur niveau de stress augmenter par rapport à l’époque où ils étaient salariés.

Ce déni de stress va vous conduire à – et vous allez bien sûr ne pas en tenir compte, puisque le déni c’est ça – continuer à travailler beaucoup, à continuer à travailler trop, à nier le fait que vous êtes fatigué, que vous n’êtes pas en forme, que vous avez besoin de repos.

A nier le fait que certains matins quand vous vous levez, la seule chose à laquelle vous aspirez, c’est de vous recoucher tout de suite.
Le déni aussi des conséquences de votre surcharge de travail et de votre fatigue sur votre santé et sur votre entourage…

C’est en réglant une chose à la fois, que le dirigeant, accompagné par son coach, parvient à se construire une entreprise plus solide, une entreprise où il fait bon travailler, et une vie plus libre.

Voilà ce que j’avais envie de vous dire sur ce billet, au sujet du coaching du dirigeant comme levier puissant de performance.

Le coaching du dirigeant, pour être un levier puissant de performance passe forcément par l’exploration des différentes dimensions dont je viens de vous parler.

Non pas les aborder pour simplement « en causer », mais pour que vous trouviez :

• Vos propres solutions pour atteindre vos objectifs,
• Vos meilleures solutions pour régler les problèmes qui vous pompent l’air,
• Les moyens d’optimiser votre organisation,
• Les astuces pour optimiser la fonction commerciale,
• Les moyens de développer votre leadership pour diriger votre entreprise avec plus de sérénité et de temps libre pour profiter de la vie.

Ainsi votre coaching de dirigeant constituera un levier puissant de performance.

Si vous souhaitez poursuivre votre lecture sur ce blog, cliquez ici !

Pour recevoir notre livret gratuit "Quel dirigeant êtes-vous?", il vous suffit de cliquer sur le bouton ci-dessous. Cela vous permettra, en outre, de recevoir mes newsletters

A propos de :

Créatrice à l'âge de 26 ans d'une entreprise qu'elle a dirigé 11 ans, elle intervient aujourd'hui auprès d'autres dirigeants pour les aider à pérenniser, développer et optimiser la rentabilité de leur entreprise sans travailler 70 heures par semaine. Coach certifiée RNCP1 et consultante - créatrice de la société idrm - elle intervient sur la base de son expérience et menée par sa passion d'aider les entrepreneurs dans leurs challenges quotidiens.
HTML Snippets Powered By : XYZScripts.com
close

Téléchargez GRATUITEMENT le livret "Quel dirigeant êtes-vous?"

Dans ce guide Gratuit à télécharger - vous prendrez le temps de mieux vous connaître pour identifier les zones de risques pour votre entreprise  en remplissant le formulaire ci-dessous :

Vous recevrez également la newsletter idrm. Fichier déposé à la CNIL - Déclaration n° 2153487v0